Achats publics : une économie de 2 milliards d’euros d’ici 2020

Achats

Accueil » Blog » Achats publics : une économie de 2 milliards d’euros d’ici 2020
Un rapport du gouvernement publié en mai 2016 met en évidence les gains financiers que pourraient réaliser les collectivités territoriales si elles optimisaient leur service achats. Les conclusions du rapport parlent d’une économie de plus de 2 milliards d’euros qui serait, selon les acteurs de l’inspection des finances, réalisable d’ici les trois prochaines années à condition que les organismes publics fassent progresser leur service achats.

Ce rapport élaboré par trois acteurs de l’inspection générale des finances et de l’administration met en relief les dépenses d’achats courants réalisées par les différentes collectivités (Communales, régionales…). L’enquête repose sur une analyse qualitative de la maturité des services achats consultés et une analyse quantitative des achats courants sur la période 2010 à 2014.

Le constat ? La facture des achats courants (achats de fournitures et services, dépenses ciblées d’investissement) s’élève à 45 milliards d’euros, soit 17 % des dépenses locales. Des dépenses qui selon la Cour des comptes, pourraient être revue à la baisse à condition que les collectivités remettent à minima le fonctionnement de leur service achats en question.

Les collectivités au même titre que les entreprises privées à l’époque, n’ont pas encore réalisé la valeur stratégique de la fonction achats. L’optimisation des achats est aujourd’hui un élément indispensable à la réduction des coûts dans le secteur public comme dans le secteur privé.

Les solutions évoquées restent la professionnalisation des acheteurs publics et la simplification de l’organisation interne. On entend également parler de massification des achats – méthode encore controversée car elle a le désavantage de mettre à l’écart les PME dans l’incapacité de livrer de gros volumes –  mais aussi les centrales d’achat comme l’UGAP qui permettrait de mutualiser les achats publics.

Articles qui pourraient vous intéresser :

Iterop chez Forbes.Fr

Iterop chez Forbes.Fr

Aurélien répond aux questions de Jean-Marc Sylvestre pour l'émission Business Inside - Forbes.fr De la création d'Iterop en 2013 au rachat de Dassault Systèmes en 2021, Aurélien retrace le parcours de notre startup toulousaine. Articles qui...

lire plus
Digital archimède X EMIG

Digital archimède X EMIG

Succès client Digital Archimède X EMIG La digitalisation de l’industrie du futur « On a supprimé tout ce qui était double, voir triple saisie notamment avec la saisie des heures où avant le collaborateur notait ses heures sur une feuille de papier,...

lire plus
altern8

altern8

Avec Iterop, altern8 soulage ses collaborateurs en centralisant toutes les informations qui transitent dans les différents outils métiers.

lire plus